Tags

Articles reliés

Partager ceci

Les gras insaturés dans l’alimentation

Les gras insaturés sont souvent d’origines végétales et sont également connus sous les termes oméga-3 ou oméga-6. Les gras insaturés réduisent les taux de lipides sanguins lorsqu’ils remplacent les gras saturés et les gras trans dans l’alimentation. Par exemple, ils diminuent le risque de maladies coronariennes en faisant baisser le taux de cholestérol sanguin.

L’acide alpha-linoléique, un acide gras de la famille des oméga-3, est considéré comme un acide gras essentiel puisqu’il ne peut être métabolisé par l’organisme. Il est donc nécessaire de le consommer par l’alimentation. Les huiles de lin et de canola, typiques de l’agriculture nordique, sont particulièrement riches de cet oméga-3. Les oméga-6 sont également considérés comme de bons gras. Cependant, consommés en excès, les acides gras oméga-6 peuvent nuire aux effets bénéfiques des acides gras oméga-3.  Le rapport oméga-6/oméga-3 dans l’alimentation occidentale est de 10/1 à 30/1, tandis qu’il devrait être, idéalement, de 1/1 à 4/1.

Le Canola et le lin sont des productions qui s’accommodent bien des conditions boréales. Elles peuvent fournir des huiles riches en gras insaturés tels que les omégas 3 et les omégas 6.